logo-impression
  • Posté le 8 octobre 2018 / 49 visites

Réorganisation de SRH3

GT réorganisation de la sous-direction des politiques sociales et des conditions de travail SRH3 du 5 octobre 2018

Présentation du projet par le Sous-Directeur de SRH3
Effectifs : 700 agents, dont 80 à l’Atrium.
Vieillissement de la structure, améliorations organiques et fonctionnelles du service, meilleure visibilité et meilleure offre des prestations sont des arguments avancés par Le sous-Directeur pour justifier cette réorganisation.
Il y a un processus collaboratif avec les agents mis en place depuis l’annonce du 29 juin.
Un dossier d’impact sera fourni au CHSCTC d’octobre pour un avis à donner au CTAC de novembre.
Sur les ateliers, les agents se sont portés volontaires spontanément. Quelques agents ont été refusés, car il fallait une taille plafond des ateliers.
Un séminaire est prévu le 9 octobre (jour de grève nationale !) pour une réflexion sur les missions.
Pas de suppressions d’emplois prévues. 2 bureaux de politique ( 3A : action sociale ; 3B ) et un bureau de soutien ( 3C ).
61% des agents ont consulté le questionnaire mais seulement 22% des agents ont répondu au questionnaire.

La CGT a demandé l’impact sur les agents ? Des agents nous ont fait remonter leurs inquiétudes.
Nous sommes très sceptiques sur les conséquences en terme de création/suppression de postes.
Egalement sur le degré de collaboratif avec les agents.
L’anticipation de cette réorganisation ne se justifie pas selon nous, même si la fusion CT/CHSCT se profile à l’horizon avec les projets du gouvernement en liaison avec CAP22.