logo-impression
  • Posté le 16 janvier 2020 / 14 visites

Dès le 16 janvier aux Finances, mobilisons nous résolument !

Alors que la mobilisation contre la mise en place du système universel de retraite à points entre dans son 40ème jour, le pouvoir exécutif continue de jouer l’essoufflement et le pourrissement. Les divers aménagements que le gouvernement a consenti doivent être regardés comme autant de reculs face à la mobilisation, qui ne concerne pas, contrairement à ce que laisse à voir les media et les discours gouvernementaux, les seuls personnels des entreprises de transport (SNCF, RATP).

Personne ne sera épargné par les évolutions négatives que porte le système universel de retraite à points. Les personnels des MEFs sont tout particulièrement concernés. Leur pouvoir d’achat va continuer de baisser et le niveau de pension des actuels et futurs retraités va chuter drastiquement.

Il est plus qu’urgent qu’ils se mettent en action et viennent grossir les nombreux secteurs déjà dans l’action.

Les fédérations Solidaires, et CGT des Finances appellent les agents des MEF à participer massivement aux mobilisations interprofessionnelles en cours et à venir, à se réunir en assemblée générale pour y décider des modalités d’action, y compris la grève reconductible.

LA BATAILLE N’EST PAS TERMINÉE ET LES PROCHAINS JOURS SERONT PRIMORDIAUX POUR MONTRER AU GOUVERNEMENT NOTRE OPPOSITION MASSIVE À SON PROJET RETRAITICIDE !