logo-impression
  • Posté le 1er mars 2017 / 42 visites

La Filière sociale se rebiffe

A quelques jours de la mobilisation dans le secteur de la Santé et du travail social du 7 mars, de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars et, après deux années de mobilisation incessante du secteur, les agent(e)s de la filière sociale du ministère de l’Économie et des Finances se rebiffent.
En effet , les discussions sur la nouvelle grille statutaire de la filière sociale prévue par l’Accord PPCR (Parcours professionnel Carrière et Rémunération) entérinent une situation déjà fortement dégradée.
La complexi fication de leurs missions, l’impact des conditions économiques sur les agents, la paupérisation d’une certaine partie d’entre eux (elles), l’aggravation générale des conditions de travail avec sa cohorte de souffrance au travail sans qu’aucune reconnaissance professionnelle ne leur soit accordée…
Ça suffit !

En lien avec la réunion du CSFPE du 1er mars , nous avons « accueilli » avec ce tract toutes les délégations syndicales, les délégations des administrations (dont Mme Orange Louboutin) et le DG DGAFP.

JPEG

JPEG

JPEG

Documents joints à l'article :