logo-impression
  • Posté le 6 juillet 2020 / 29 visites

CTAC du 30 juin 2020 - Intervention concernant le point bilan de la gestion de la crise sanitaire

Lire notre intervention en pièce jointe

En voici des extraits :

La mobilisation des agents du SG a été exemplaire dans cette période difficile et nous leur renouvelons nos remerciements.

Gestion de la crise sanitaire

Nous avons dénoncé l’absence d’écoute de moyens de prévention et le refus de mise à jour du DUERP (en contravention avec tous les textes) remplacé par un guide générique qui s’applique sur tout le ministère, à charge des responsables locaux de l’appliquer en fonction de leur bon vouloir.

….

Les agents se sentent pas reconnus et remerciés de leurs efforts que ce soit par l’ordonnance congés qui vole les congés et la prime exceptionnelle qui s’avère être discriminante.

Concernant la prime exceptionnelle, nous nous interrogeons sur sa répartition  ; Dans certains bureaux et services, Il semble qu’elle soit seulement attribuée aux responsables et les encadrants avec l’excuse que les autres ont déjà des heures supp… La prime ne concerne-t-elle que les agents en présentiels ? Que deviennent les agents en télétravail qui ont largement contribué au bon fonctionnement. S’agit-il d’une première vague, une seconde est-elle prévue pour atteindre plus d’agents ?

Dialogue social

Vous êtes un état des lieux factuel du dialogue social, on vous comprend car là aussi il faut sauver les apparences, vous avez joué le jeu –on vous a d’ailleurs beaucoup poussé, nous les OS pour le faire- mais vous n’avez pas vraiment accordé de l’importance à ce dialogue à la fois au niveau de la méthode et des moyens  ;

On peut en juger ainsi, d’une manière factuelle, vous avez fi du dialogue social en confiant l’évaluation des dispositifs de prévention aux sociétés ALIXIO et SOCOTEC. Sans aucune discussion en amont, le secrétariat général a informé les fédérations et le CHSCTM de cette décision unilatérale. Pourtant, nous aurions dû débattre en amont sur le cahier des charges, l’objectif, le périmètre et la méthodologie de cette mission ainsi que du choix du prestataire

….

Dans cette phase de reprise progressive d’activités, la CGT a attiré l’attention sur des points : sur la fourniture de masques et nettoyage avec des moyens insuffisants, sur la restauration collective et la climatisation ou/et les risques thermiques ; la mise en télétravail et non en travail à la maison ou télé travail en mode dégradé comme on a pu le connaître pendant la crise faute d’anticipation et de moyens ; Sur l’absence de moyens performants pour tenir des réunions à distance

Nous vous l’avions dit lors de précédentes réunion, les PRA diffusés aux OS nous mettent malheureusement face à une grande hétérogénéité. Ce qui a eu pour conséquence des retours en présentiel très différents d’une direction à une autre. Et le phasage avec mise en place de tableaux de bord du retour en présentiel n’est pas vraiment fait ; Cela donne une impression fâcheuse de bricolage.

Nous avons OS et SG essayé le jouer le jeu du dialogue social pendant la crise devant les difficultés rencontrées pendant la crise et les enjeux mortels.

Désormais, une autre phase est engagée et nous nous restons bien attentifs et revendicatifs !