logo-impression
  • Posté le 25 janvier 2019 / 94 visites

Conséquences de la fusion des programmes 333 et 307 dans la loi de Finances 2019

Le point de vue de Sarah Intsaby, secrétaire générale de la CGT des personnels relavant des services du Premier ministre.

Cette fusion conduit à une gestion des Directions départementales interministérielles par le ministère de l’Intérieur. La CGT y est opposée.

Cela a pour but d’accélérer la régionalisation et la préfectorialisation de l’organisation et du fonctionnement des administrations, la fermeture et la mutualisation des services, de même que l’externalisation et la privatisation de certaines missions.

Lire l’article complet en pièce jointe.

Documents joints à l'article :