logo-impression
  • Posté le 16 mars 2018 / 53 visites

22 mars 2018- tract intersyndical centrale

L’administration centrale : ni épargnée, ni privilégiée !

Nous aussi, nous sommes impactés par « CAP 2022 », qui n’est pas une Commission Administrative Paritaire programmée à long terme, mais le programme gouvernemental qui veut définitivement casser la fonction publique.

La mise en œuvre du programme du gouvernement concernant la Fonction publique a déjà commencé en administration centrale :
-  Suppressions de postes : 88 ETPT (71 pour le SG, 7 pour la DGT, 10 pour la DGE).
-  Réorganisations multiples destinées à masquer l’arrêt de certaines missions.
-  Décision ministérielle de ne permettre aucune promotion supplémentaire cette année par changement de corps. Le Plan Ministériel de Qualification (PMQ) sera à 0 en 2018 ! (Pour mémoire, pour le C en B, en 2015, il y a eu 45 promotions ; en 2016, 27 ; et en 2017, 20…).
-  Report, dans un grand flou, des mesures positives du PPCR à 2019.
Tout ceci démontre que ce qui pourrait être donné ne l’est pas mais, en revanche, tout ce qui peut être récupéré sur le dos des agent.e.s l’est, bien concrètement…
....
Lire le tract en pièce jointe

Réagissons ensemble le 22 mars :
- Retrouvons-nous à 10h à Bercy (en haut des marches).
- Rassemblement de la Fonction publique devant Bercy (10h).
- Départ de la manifestation à 14h vers Bastille.

Documents joints à l'article :