logo-impression
  • Posté le 25 avril 2016 / 25 visites

Le 28 avril : journée de mobilisation contre la régression sociale

Contre la casse du code du travail et celle du statut de la Fonction publique Ensemble, restons mobilisé-e-s pour défendre nos droits

{{}}
Dans l’unité, nos organisations syndicales des services centraux refusent d’être complices de la remise en cause des garanties des salarié-e-s du privé et du public
(code du travail, statut de la Fonction publique).

Loi du travail, PPCR, réforme territoriale … même combat

Dans la Fonction publique, nous sommes déjà frappé-e-s par une multitude de réformes et de restructurations : RéATE, démarches et projets stratégiques,
mutualisation des fonctions supports, gestion interministérielle des corps
(GIGEM ), PPCR (accord minoritaire), mise en œuvre du RIFSEEP et le vote
définitif de la loi dite déontologie...
L’ensemble de ces projets ne vise qu’un seul et même objectif : développer la
flexibilité, la mobilité forcée et la précarité.

Tous concerné-e-s, mobilisons-nous dans l’unité le 28 avril

Que l’on soit fonctionnaire ou contractuel, y compris en services centraux,
nous ne sommes ni « nanti-e-s », ni « privilégié-e-s », mais victimes d’attaques
anti-sociales coordonnées contre le monde du travail en général.

Toutes et Tous dans la rue le 28 avril Participons massivement aux manifestations Rendez-vous à14 h à Denfert-Rochereau