logo-impression
  • Posté le 17 mai 2016 / 10 visites

Retrait de la loi « travail » Journées de grèves et de manifestations Mardi 17 et Jeudi 19 mai 2016

Il a osé !
Après le mépris envers les nombreux manifestants mobilisés depuis des mois contre le projet de loi El Khomri, ainsi qu’à l’égard des 74% de français qui rejettent ce texte de destruction sociale, le gouvernement fidèle aux injonctions de Bruxelles et du patronat, a décidé de recourir à l’article 49.3 de la constitution.
Ce nouveau coup de force gouvernemental nous invite à amplifier l’action pour l’avenir de notre droit du travail !
Loin de provoquer ce que recherche sans doute à créer ce coup de force (la démotivation et le senti ment d’impuissance de l’action), cette décision du premier ministre confirme au contraire la fébrilité, l’échec et l’aveu de faiblesse de ce gouvernement.
Cette énième trahison et cette détermination libérale à vouloir briser notre modèle social (droit du travail, protection sociale, retraite, services publics, territoires) est une catastrophe politique, économique et sociale sans nom. D’autres choix sont possibles (sécurité sociale professionnelle, 32 h…) et sont exprimés
depuis des mois lors des manifestations, actions et mouvements qui jalonnent notre pays et notre département. [....]