logo-impression
  • Posté le 7 juin 2016 / 12 visites

votation citoyenne loi travail

La mobilisation puissante des salarié-e-s, jeunes, privé-e-s d’emplois et retraité-e-s s’est construite dans le pays pour combattre le projet de Loi Travail et porter l’exigence de nouveaux droits sociaux pour les salarié-e-s. Pour toute réponse le gouvernement a choisi le déni de démocratie avec l’utilisation du 49.3, puis l’autoritarisme et la répression.

Nos organisations syndicales des services centraux refusent d’être complices de la remise en cause des garanties des salarié-e-s du privé et du public.

Dans la Fonction publique, nous subissons réformes et restructurations : RéATE, démarches et projets stratégiques, mutualisation des fonctions supports, gestion interministérielle des corps (CIGEM), PPCR (accord minoritaire), mise en œuvre du RIFSEEP, la loi dite déontologie et maintenant la remise en cause de notre temps de travail...L’ensemble de ces projets ne vise qu’un seul et même objectif : développer la flexibilité, la mobilité forcée et la précarité.

Face à un gouvernement qui confisque le débat et refuse tout dialogue, tant avec les organisations syndicales qu’avec le Parlement, l’intersyndicale (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, FIDL, UNL) organise une grande votation citoyenne sur la Loi Travail, afin d’élargir le mouvement à tous les secteurs et toutes les catégories, et permettre au plus grand nombre de prendre part à la mobilisation dans ses formes diverses.

Oui pour nous la démocratie a du sens !

La votation citoyenne doit permettre à tous de s’engager dans la mobilisation.

A BERCY, LE 10 JUIN DE 12 A 14 HEURES
SUR LA CAFETERIA VAUBAN ET A L’ENTREE DU RESTAURANT ADMINISTRATIF NECKER

PARTICIPEZ-Y EN DÉPOSANT LE BULLETIN DE VOTE !

Et n’oubliez pas : toutes et tous en grève et en manifestation le 14 juin !

Documents joints à l'article :