logo-impression
  • Posté le 11 octobre 2018 / 64 visites

Contact octobre 2018

Au Sommaire :

  • Edito
  • Retour sur le café syndical du 13 septembre : Les agents des finances et les services publics à l’heure de Cap2022
  • La fonction publique, antidote au cas Benalla
  • Elections professionnelles
  • Café syndical le 25 octobre : réforme des retraites
  • Vous recherchez une info : connectez-vous à notre site et suivez nous sur les réseaux sociaux

Edito

Notre dernier numéro vous alertait sur l’attaque massive, d’une ampleur inégalée contre les services publics et les agents que constitue le programme Action publique 2022. Le café syndical de septembre en a montré tous les aspects.
Depuis, le projet de budget 2019 confirme nos inquiétudes : on prétend faire « le choix du travail » alors que c’est précisément le monde du travail qui fait les frais du prochain budget. Quelle injustice, alors même que l’augmentation faramineuse du déficit de l’État est en premier lieu due à la transformation du CICE en baisses de cotisations.
Imposture, quand on prétend mieux servir les usagers alors même que les coupes dans les effectifs mettent le service public à l’os et font courir les plus grands risques à la qualité et à l’égal accès aux services publics de santé, d’éducation, du travail, de l’écologie, des finances, etc. Ainsi, sont prévu pour les ministères : Action et des Comptes publics :-2 283 emplois, Éducation nationale -1 813 emplois, Travail -1 618 emplois, Transition écologique et solidaire -1 078 emplois, Solidarités et de la Santé -502 emplois, Économie et des Finances -310 emplois.
La CGT est porteuse de propositions au service d’un financement pérenne des politiques publiques et des services publics indispensables à leur réalisation. Elle a appelé les salariés, du public comme du privé, les retraités et les privés d’emploi, le 9 octobre à journée de mobilisation interprofessionnelle au service du progrès social. Seule la détermination des agents peut faire reculer le gouvernement. Par la mobilisation et le vote CGT aux élections professionnelles de décembre !

Documents joints à l'article :