logo-impression
  • Posté le 21 juillet 2022 / 63 visites

Restructuration des réseaux de l’action sociale

L’ arrêté désignant les opérations de restructuration des réseaux de l’action sociale du secrétariat général des ministères économiques et financiers vient d’être publié. voir ici

Les agents concernés vont pouvoir bénéficier des dispositions légales :
- prime de restructuration de service et allocation d’aide à la mobilité du conjoint,
- complément indemnitaire d’accompagnement ;
- indemnité d’accompagnement à la mobilité fonctionnelle.
- indemnité de départ volontaire
- droit à la priorité de mutation et de détachement, à un accès prioritaire aux actions de formation nécessaires à la mise en œuvre d’un projet professionnel ainsi qu’au congé de transition professionnelle.

La CGT a toujours affirmé son opposition à cette réforme de l’action sociale et fait des propositions alternatives concrètes : lire le tract l’action sociale en danger

La proximité est la meilleure alliée de l’action sociale et ce qui mis en place par le secrétariat général nous semble être tout le contraire. En effet, ce n’est pas en créant un échelon hiérarchique supplémentaire que les problèmes seront réglés.

Nous préconisons un délégué en poste dans chaque département accompagné a minima d’un.e assistant.e de délégation. L’action sociale doit être au plus près des agents, actifs mais aussi retraités.