logo-impression
  • Posté le 5 juillet 2017 / 30 visites

Compte rendu de l’Assemblée générale AGRAF du 28 juin 2017

La direction de l’AGRAF se félicite du bilan devenu légèrement bénéficiaire. Elle attribue ce point positif à une petite hausse de la fréquentation en 2016. Cependant cette tendance s’infléchirait déjà début 2017.
Le niveau de la subvention ministérielle a été maintenu au même niveau que lors de l’exercice précédent.
Les représentants CGT saluent la réduction des coûts des fluides (eau, énergie), et encouragent Agraf à poursuivre en ce sens.

Ils ont relevé que la masse salariale a diminué : la direction de l’AGRAF a répondu que c’est inévitable du fait de la fermeture des restaurants Pali Kao et Commines ; deux autres (Malakoff et Atlantique) devraient fermer prochainement, les usagers de l’INSEE seront accueillis au White ; des incertitudes pèsent sur le calendrier du transfert.
Les représentants des personnels de l’AGRAF ont signé un avenant relatif à la « prime de présence » versée aux salariés (44 € mensuel) elle reste suspendue pendant les congés de maternité ou pour la venue d’un enfant.
AGRAF espère pouvoir vendre le matériel de cuisine du site Pali Kao qui a dû rester sur place et ainsi dégager un peu de trésorerie.
Un Groupe de Travail s’est tenu le 26 juin 2017 après midi pour élaborer une nouvelle grille tarifaire. Les modestes avancées en terme de progressivité seront à confirmer dans le cadre du budget 2018.

Lire la suite du compte-rendu ainsi que la déclaration liminaire des réprésentants CGT en pièces jointes.

les représentants CGT : Fabienne Janneau, Thierry Moreau et Corinne Grèze-Daviet