logo-impression
  • Posté le 3 décembre 2020 / 193 visites

Fiche technique "l’Indemnité Mensuelle de Technicité (IMT)"

L’Indemnité Mensuelle de Technicité (IMT) est une prime spécifique de Bercy. Elle a été créée suite aux luttes de 1989 et consacrée par l’article 126 de la loi de Finances 89-935 du 29 décembre 1989. Jusqu’en 2008, le montant de cette prime était identique pour tous les agents de Bercy.

En l’absence de réglementation commune, la revalorisation se faisait au bon vouloir des directions, bien souvent pour faire passer la pilule de réformes combattues, comme à la DGFIP avec la fusion entre le Trésor et les impôts ou en Douane avec la mise en place du Plan stratégique douane.

L’arrêté du 10 mars 2017 a fixé les montants de cette IMT comme suit :

  • pour les agents de la DGDDI 94,26 euro à compter du 1er janvier 2018 ;
  • pour les membres du corps des administrateurs des finances publiques 94,26 euro ;
  • pour les agents de la DGFIP 106,76 euro
  • pour les autres agents de Bercy 94,26 euro à compter du 1er janvier 2018.

Le taux de cotisation salariale pour les droits à pension sur l’IMT atteint 20 %.
Or, une caractéristique scandaleuse de cette prime est qu’une des conditions essentielles pour pouvoir prétendre à la pension de retraite spécifique à l’IMT est d’être agent de Bercy au moment de faire valoir ses droits à la retraite. Même si vous avez fait toute votre carrière au sein du Ministère mais que quelques mois avant votre retraite vous êtes contraint de finir votre carrière au sein d’un autre ministère, vous ne pourrez pas y prétendre alors que vous aurez cotisé toute votre vie active ! En ces temps de restructurations et de mobilité imposée, cette disposition datant de la loi de finances de 1989 est tout simplement inadmissible !

Lire la fiche en pièce jointe

Documents joints à l'article :