logo-impression
  • Posté le 25 février 2019 / 11 visites

Professions intermédiaires : des identités professionnelles diversifiées

Participez le 14 mars à la journée organisée par l’Ugict-CGT et son pôle technicien et professions intermédiaires qui correspond au périmètre des salariés qualifiés à responsabilités du 2ème collège (pour le secteur privé) et des catégories B (pour les 3 versants de la fonction publique).

Lieu : Siège de la CGT, 263 rue de Montreuil, 93100 Montreuil (Métro Porte de Montreuil ou Robespierre)

Date et heure : 14 mars 2019. 8h30-17h

Lire le programme en ligne

à partir de 8h30 : Accueil

MATIN

Quelques éclairages
Pourquoi ces Rencontres ? par l’Ugict-CGT
État des lieux : évolution des professions intermédiaires, évolutions des qualifications…par une chercheuse ou un chercheur
Analyse et prospection sur l’évolution de la place et du rôle des techs et agents de maitrise… sur la base de réorganisations actuelles dans des branches ou entreprises
par une experte ou un expert

DEBAT #1 Quelles aspirations et évolutions pour les salarié·e·s qualifi·é·s intermédiaires ?

Assumons de nous confronter avec les directions du privé et du public sur les questions des aspirations, de la place et du rôle des techs et professions intermédiaires.

Quelles attentes, quels besoins du point de vue des employeurs et de l’Ugict en termes d’emplois, de contenu du travail, d’évolution des métiers, de déroulement de carrière ? Quel impact des oganisations du travail et du numérique sur ces catégories ?

[REPAS : 12h30 – 14h00]

APRES-MIDI

Présentation du baromètre UGICT-CGT / VIA VOICE

DEBAT #2
Des identités professionnelles différentes, des revendications convergentes

Près de 60% des affiliés de l’Ugict sont agents de maitrise ou techs. L’encadrement intermédiaire du 2ème collège est un enjeu important pour le syndicalisme.

Quelle est la sociologie des professions intermédiaires ? Quels droits et quels moyens faut-il aux TAM pour exercer leur métier ? Quelle reconnaissance des qualifications et de la technicité dans un contexte où les filières techniques sont délaissées au profit du seul management ?

Comment répondre à ces aspirations communes et contribuer à définir l’identité spécifique des TAM ? Comment éviter à la fois le corporatisme et le catégoriel, ou la copie carbone des revendications des Ingés Cadres ?

Quels axes revendicatifs permettant de pérenniser les garanties collectives des TAM ?

16h30 : Conclusions

Pour vous inscrire : c’est ici

Vous pouvez demander une autorisation spéciale d’absence au syndicat pour y participer