logo-impression
  • Posté le 2 février 2021 / 31 visites

COVID/Télétravail : réunion du 1er février entre la ministre de la Fonction publique et les syndicats

Cette réunion a été l’occasion d’annoncer le renforcement des mesures d’application du télétravail dans la fonction publique de l’État

  • augmenter sans attendre le nombre de jours télétravaillés dans les administrations notamment dans les services déconcentrés de l’État dont les missions sont télétravaillables.
  • le télétravail reste la règle lorsque les missions le permettent, les agents qui en éprouvent le besoin peuvent revenir un jour par semaine sur site à leur demande.
  • Les réunions en présentiel sont proscrites. Si elles sont maintenues pour raison impérieuse, elles doivent être limitées à 6 participants maximum.
  • Renforcer l’accompagnement des cadres et des agents ainsi que leur équipement
  • Une attention particulière doit être accordée par les chefs de service pour prévenir l’apparition de risques psycho-sociaux, notamment liés à l’isolement. Chaque ministère a mis en place une ligne téléphonique dédiée pour accompagner les agents.
  • Le groupe de travail qui lance la discussion sur la méthode pour obtenir un nouvel accord sur le télétravail dans la Fonction publique commence le 3 février. Dans ce futur accord, il sera clairement défini les situations de crises et le régime par défaut.
    Les textes actuels permettent de travailler plus de trois jours par semaine, et allant jusqu’à 5 jours. Mais, il est également possible aux agents qui le souhaitent de revenir sur site 1 jour par semaine.

La circulaire du premier ministre reprenant ces mesures a été prise le 5 février.
Vous pouvez la consulter en pièce jointe.