logo-impression
  • Posté le 31 mai 2016 / 45 visites

Compte-rendu du CHSCTC du 26 mai 2016

L’essentiel de ce comité hygiène, sécurité et conditions de travail de l’administration centrale était consacré aux documents uniques d’évaluation des risques professionnels et aux plans annuels de prévention du SCBCM, du CGEFI, de l’AIFE et de la DGDDI.

Tout au long de ce CHSCTC, la CGT a demandé à l’administration de tirer enfin les leçons des DUERP/PAP qui démontrent que les mesures de prévention mises en place face aux risques psycho-sociaux sont inopérantes. Les multiples guides et les formations ne pourront pas pallier la surcharge de travail, les fortes amplitudes horaires avec écrêtement des heures, la difficulté de concilier vie professionnelle-vie privée, la pression temporelle…..etc….

Comme le disent les agents dans certains DUERP, la politique d’austérité, avec des moyens humains et matériels insuffisants, reste la source principale de tous ces maux.

Lire le Compte-rendu et la déclaration liminaire en pièces jointes.

Documents joints à l'article :