logo-impression
  • Posté le 14 mars 2016 / 44 visites

Discrimination dans la filière sociale

Dans la fonction publique d’Etat, les filières à prédominance féminine sont très souvent sous valorisées,y compris à qualification et diplôme égaux.
C’est le cas pour la « filière sociale » constituée de deux corps : « assistantes » et
« conseillères » de service social. Depuis longtemps, ces agents agissent pour leur
revalorisation statutaire. Bien que détenant un diplôme d’Etat reconnu par l’Union
européenne au niveau licence (catégorie A), les assistantes sociales sont classées en
France dans la catégorie B. Les conseillères sociales ont des missions d’encadrement mais ne sont reconnues que dans un corps « petit A ». Le nouveau régime indemnitaire
(RIFSEEP) amplifie ces déqualifications.
La CGT combat ces discriminations.

Documents joints à l'article :