logo-impression
  • Posté le 23 novembre 2018 / 17 visites

#NOUSTOUTES : le 24 novembre, manifestons contre les violences sexistes et sexuelles !

La Journée internationale du 25 novembre pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes revêt cette année un relief particulier.

La CGT est partie prenante du mouvement #NOUSTOUTES et appelle à participer aux mobilisations du samedi 24 novembre (manifestations, actions sur les lieux de travail…), voir la carte.

La CGT appelle toutes et tous à se mobiliser et à participer aux manifestations unitaires partout en France et à toutes les formes d’actions sur les lieux de travail organisées le samedi 24 novembre 2018.

Pour en savoir plus, lire l’Appel de l’UFSE-CGT

Un immense succès pour nous toutes !

Entre 50 et 80 000 femmes, hommes, jeunes et moins jeunes, ont défilé samedi 24 novembre 2018 pour dire NON aux violences sexistes et sexuelles. Plus de 50 rassemblements sur le territoire… Une première en France… Beaucoup de manifestant.e.s arboraient des pancartes « Ras le viol ! », ou encore « La rue est à nous toutes » ; « Le sexisme tue » ; « un non est un non »…

Et comme l’ont rappelé les syndicalistes de la CGT, présent.e.s tout au long des cortèges, ces violences traversent le monde du travail. Les employeurs, tout comme l’État, portent une lourde responsabilité dans cette lutte. (Voir à ce sujet notre communiqué de presse). Rappelons que la CGT a participé dès le départ au lancement du collectif #NousToutes, en juillet dernier, et qu’elle est l’une des organisation syndicale à l’origine de la Tribune des syndicalistes parue dans le Monde du 19 novembre, en soutien à la mobilisation.