logo-impression
  • Posté le 30 janvier 2017 / 14 visites

Jeunes ingénieurs, cadres, techs : des droits à conquérir

Nous sommes la génération la plus diplômée. Pourtant, chômage, précarité et déclassement nous pénalisent.

Les jeunes actifs ne sont pas le problème mais une des solutions pour sortir de la crise et permettre aux entreprises françaises d’innover.

Pour cela, la CGT propose de :

- garantir un poste et une rémunération correspondant au niveau de diplôme et à l’expérience ; 

- lutter contre la précarité et protéger les mobilités, surtaxer les contrats courts, mettre en place une sécurité sociale professionnelle garantissant à tous les mêmes droits et la même protection sociale, quel que soit le type de contrat ; 

- réduire le temps de travail pour créer de l’emploi et mieux travailler ; 

- regagner la maitrise du contenu et du sens de notre travail en instaurant un management alternatif ; 

- faire de l’égalité une réalité, sexisme, racisme et homophobie ne peuvent plus durer  ; 

- responsabiliser les multinationales et les banques sur l’impact social et environnemental de leurs décisions en France et dans le monde. 


Défendre et protéger les jeunes actifs

  • La CGT a obtenu :
 l’encadrement des stages en entreprise
    Après 10 ans de bataille, la CGT aux côtés de l’UNEF et de Génération précaire, a obtenu en 2014 une loi encadrant les stages en entreprise, avec notamment l’augmentation de 90€/ mois de la gratification des stages.
  • La CGT a obtenu :
 la prise en compte de l’apprentissage pour les droits à retraite

    Depuis 2013, 1 trimestre d’apprentissage = 1 trimestre cotisé pour les retraites. Reste à obtenir la prise en compte des périodes de stage et des années d’études.
  • La CGT a obtenu :
 de nouveaux droits grâce à la mobilisation contre la loi Travail
    La prolongation de 4 mois après la fin des études des bourses étudiantes pour couvrir la période de recherche du premier emploi.
    L’extension progressive de la garantie jeunes à tous les jeunes sans emploi ni formation.
    L’extension de la protection contre le licenciement à 10 semaines après la fin du congé maternité (contre 4 semaines aujourd’hui).
    Le droit de prendre ses congés payés à tout moment (aujourd’hui il faut attendre un an).
    Le droit à des jours fériés chômés pour les saisonniers (ayant cumulé plus de 3 mois d’ancienneté).

Se syndiquer ça sert à quoi ?

  • Ne plus être seul en cas de difficulté face à l’employeur ou aux équipes mais pouvoir en débattre et agir ensemble, être accompagné par la CGT.
  • Retrouver collectivement une liberté d’expression que l’on nous refuse souvent individuellement.
  • Se donner les moyens d’agir ensemble sur notre quotidien, sur notre travail, notre entreprise ou administration.
  • Construire ensemble des propositions au service du progrès social et environnemental.
  • Faire vivre la solidarité. La CGT est présente partout en France, dans toutes les professions et catégories professionnelles (ouvrier- es, employé-es, cadres, technicien-nes...). Elle regroupe des femmes et des hommes de toutes nationalités, religions et origines et promeut le vivre ensemble et la laïcité.

PNG

Partagez

Vos outils

Recherche