logo-impression
  • Posté le 3 août 2017 / 136 visites

Halte aux refus de Congés Bonifiés

La période estivale qui démarre, verra une fois de plus nombre d’agents originaires des DOM et les leurs rester sur le carreau. Des décisions, souvent arbitraires, les auront privés de la joie de retrouver leur pays et leur famille.

Objet de critiques acerbes venues de tous bords depuis 30 ans (congés aux frais de la princesse, privilèges exorbitants, vacances payées par les contribuables, etc.) obtenir le congé bonifié relève aujourd’hui d’un véritable parcours du combattant pour nombre d’originaires des DOM titulaires de la Fonction publique.

Ce droit, attaché au statut général des fonctionnaires est sur la sellette et des collègues à qui « on paierait 2 mois de vacances sous les cocotiers » sont montrés du doigt comme de vilains profiteurs ou des égoïstes patentés. La stratégie managériale est alors à la manœuvre qui voit les agents s’opposer entre eux dans les services au moment de poser les congés.

Le refus d’accorder le congé bonifié n’est pas un phénomène nouveau, mais il prend de l’ampleur. Maires, Présidents de Conseils Généraux, Directeurs d’établissements, DRH et autres gestionnaires s’autorisent le droit d’interpréter la réglementation en la matière. Pallier les suppressions d’emplois dans les services, répondre aux exigences des restrictions budgétaires et aux économies imposées se font au détriment du droit.../... (lire la suite sur le communiqué en pièce jointe)

EN FORCE ! TOUS À BERCY LE 12 OCTOBRE 2017

NOUS DEVONS FAIRE CESSER CES INJUSTICES ET LES DISCRIMINATIONS QU’ELLES ENGENDRENT. LA CGT APPELLE LES ORIGINAIRES DE L’OUTRE-MER À SE MOBILISER MASSIVEMENT POUR DÉFENDRE LE DROIT AUX CONGÉS BONIFIÉS

TOUS ENSEMBLE, FAISONS-NOUS RESPECTER ET EXIGEONS
DES POUVOIRS PUBLIQUE QU’ILS RESPECTENT NOS ACQUIS SOCIAUX !!!

Fô Pa Nou Ou blyé Sé Lyan naj Ka Fè Nou Van sé, sé lité ka fè nou gan nyé !!

Documents joints à l'article :