logo-impression
  • Posté le 25 septembre 2019 / 43 visites

Réforme du congé bonifié : AG du 2 octobre 2019

Originaires de l’outre-mer ou Ultra-marin dans l’hexagone l’heure n’est plus à se cacher. Nous sommes, parait-il, 35000 dans la fonction publique or la mobilisation n’a pas été à la hauteur du combat et est allée en déclinant alors que le 28 mars 2019, les quelque 2000 participants au rassemblement devant Bercy laissaient augurer une bien meilleure suite.
VOULONS-NOUS VRAIMENT PERDRE CES 30 JOURS DE BONIFICATION SANS AVOIR LA GARANTIE QUE NOUS REPARTIRONS LA PROCHAINE FOIS ? QUE CE SOIT UN MOIS OU DEUX CETTE REFORME NE DONNE DE CERTITUDES A PERSONNE !
Au contraire, nous constatons un durcissement des conditions d’accès au droit dans plusieurs secteurs. De nouveaux critères sont demandés lors du recensement 2019. Cela devient n’importe quoi, nous devons ensemble y mettre de l’ordre. Pour la CGT, il n’y a pas d’autre choix que la lutte et une nouvelle mobilisation MASSIVE devant Bercy.

Documents joints à l'article :