logo-impression
  • Posté le 16 novembre 2022 / 66 visites

L’action du Syndicat CGT et de sa section UGICT Finances Industrie en direction des IIM et TSEI

Le Syndicat a toujours été attentif aux corps des techniciens supérieurs de l’économie et de l’industrie et des ingénieurs de l’industrie et des mines en particulier par le biais de ses élus en CAP mais aussi avec un collectif dédié mis en place en juin 2019.
La CGT s’appuie sur son Union Générale des Ingénieurs, Cadres et Techniciens : L’UGICT ; cette structure interprofessionnelle, créée en 1963, rassemble les Ingés Cadres Techs.

Outre le suivi particulier des adhérent.e.s, une information spécifique est diffusée aux agents.

Cette information passe aussi par la proposition de participer à des webinaires métiers (par exemple : Quel rôle de l’ingénierie pour la ré-industrialisation ? ou un cycle sur “Le nucléaire du futur” )

Nos efforts sur la gestion des corps ont portés sur les ratios de promotion, les modalités des examens professionnels, des concours internes, l’organisation des tableaux d’avancement et des listes d’aptitude.

Nous sommes également attentifs à travailler en liaison avec les syndicats CGT dans les services déconcentrés du ministère de la transition écologique et solidaire (DREAL), autorité de sureté nucléaire (ASN), le réseau des DREETS.

Nous avons réalisé 5 questionnaires qualité de vie au travail adaptés à la plupart des grands employeurs de ces corps.
Il est à noter que les questionnaires en ligne « qualité de vie au travail/métiers » diffusés, fin 2021, aux 2500 membres de ces corps ont connu un succès important puisque 28 % de ces agents y ont participé et ont « cliqué » sur le logo CGT-UGICT Finances Industrie pour y accéder.

Nous avons également été actifs dans la défense des agents lors de la réforme du pôle 3E des DIRECCTE devenues DREETS, de la réforme de la DGE organisée dorénavant en mode projet mais aussi au plus fort de la crise sanitaire, un courrier suite à l’accident environnemental LUBRIZOL en Normandie ayant mobilisé fortement des agents de ces corps.

La CGT a obtenu que la DGE mette en place, sur son périmètre, un référent « droit à la déconnexion » que tout agent peut saisir en cas de besoin. Voir le CR de la réunion ici

Récemment, nous avons bien sûr été auditionnés par Jean Ribeil auquel nous avons fait part des revendications pour l’avenir des TSEI. Voir ici le compte-rendu.

La responsable UGICT Finances Industrie, Mireille Parichon, siège au Conseil supérieur de la Prévention des Risques Technologies (CSPRT). Ce conseil est compétent sur les installations classées mais aussi l’ensemble des risques industriels dont le risque nucléaire et le risque lié au transport de matières dangereuses par canalisations.

C’est pourquoi, au vu de ce bilan, nous vous invitons à nous renouveler votre confiance en votant CGT